Le Groupe Alpin Luxembourgeois

Cette page constitue une ébauche des moments clefs de l'historique du GAL, mais aussi de l'histoire de l'alpinisme luxembourgeois. Face à des archives dispersées, la collecte d'informations est chronophage. Dès lors, nous sommes reconnaissants pour toute information qui, selon le lecteur, devrait figurer cur cette page. Par conséquent, si tu es en possession d'éléments qui à ton avis doivent figurer sur cette page, fais-nous en part par courriel, avec indication des sources, et nous l'intégrerons volontiers ici. Aussi, si tu es en possession de photos, nous serions ravis de les conserver et de les publier avec ta permission.


 

Créé en 1955, le GAL est le plus ancien club d’escalade du Grand-Duché de Luxembourg. Nous pratiquons l'escalade en falaise & sur SAE, l'alpinisme, les randonnées sportives et alpines, la via ferrata, le ski de randonnée et l'escalade de cascades de glace. Notre philosophie repose sur le principe de la participation active de nos membres, tant à l’organisation qu’à l’exécution de nos activités. Nos activités s’échelonnent sur toute l’année et sont pratiquées principalement en pleine nature, à l'exception de l’escalade sur SAE.

Le GAL est membre fondateur et membre actif de la Fédération Luxembourgeoise d’Escalade, de Randonnées sportives et d’Alpinisme ​(FLERA). Le GAL est également membre de l’UIAA et nos membres bénéficient ainsi de la réciprocité internationale dans les refuges. Nos membres ont le droit de participer aux compétitions organisées par la FLERA et sont affiliés auprès de la CSMS. Ils peuvent participer aux formations organisées par la FLERA ou l'ENEPS.


 

L'association a pour but de réunir tous ceux qui ont l'amour et le respect de la montagne et qui les manifestent sous une forme sportive scientifique ou artistique. Elle encourage et facilite la pratique de l’alpinisme, de l'escalade et de la randonnée à pied et à ski.

Elle se propose en particulier l’exploration de rochers luxembourgeois et leur mise en valeur pour la pratique de l’escalade.

L’association contribue à la propagation de l’idéal alpin notamment en organisant des écoles et collectives d’escalade, des randonnées, des expéditions en montagne, des conférences et projections de films ou de diapositives et en constituant une bibliothèque alpine.

L'association s'engage en outre:

  • à promouvoir l'idéal de la protection de la nature
  • à favoriser les relations amicales entre ses membres
  • à défendre les intérêts de ses membres et à les représenter auprès des autorités
  • à favoriser les contacts étroits avec les alpinistes étrangers dans un but de rapprochement des peuples. A cet effet l'association peut s'affilier à toute organisation internationale ayant un but identique ou similaire au sien.

Article 2 des statuts du GAL


 

Toponymie du G.A.L.

Le club est resté le « Groupe » - G.A.L., issu du mouvement des auberges de jeunesse, rappellant ainsi son origine. Mais ce sont surtout des voies d'escalade qui rappellent des évènements d'autrefois. La « Foquet-Duchesne » en hommage aux alpinistes belges disparus lors de l’expédition du CAB au Groenland en 1961.

Une cheminée qui porte le nom du président des grimpeurs longoviciens, Jean Dreyfus, ami fidèle du GAL.

Le souvenir des grimpeurs parisiens est immortalisé par la « Paul Bessière », nom du vice-président du CAF, décédé en 1972,  par la « Paulette » amie du Titin, autre grimpeur parisien, et des « Deux Secrétaires », voie ouverte en 1959 par Jacques Meynieu, secrétaire de la Fédération Française de la Montagne (FFM) et Paul Bessière, alors secrétaire de la section Paris-Chamonix.

La « Dame Jeanne », l'une des premières voies de Berdorf (1957) fut ainsi nommée par analogie avec une voie de Fontainebleau, et en l'honneur de Jeanny Schaeffer qui l'affectionnait.

Deux voies enfin rappellent les relations du GAL avec les grimpeurs de Reims, la « Rémoise » et « l’Amitié », en souvenir de l'amitié entre les grimpeurs de Reims et de Luxembourg.


 

GALVoges280260_001.jpeg

GALBerdorf270360_001.jpeg


2019_vosges_-11.jpg


2018-flera-austria-01.jpg

2019-flera-chamonix-01_0.jpg


  • 2020

    La crise sanitaire due à la pandémie du SARS-Cov-2 impacte les activités du GAL: randonnées, stages, escalade et réunions.

  • 2020

    Le GAL fête ses 65 ans

  • 2019

    L'alpinisme est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

  • 2019

    Le GAL organise et encadre un stage fédéral d'alpinisme pour jeunes à Chamonix

  • 2019

    Le GAL encadre les jeunes luxembourgeois au UIAA Youth Ice Climbing Camp

  • 2018

    Le GAL organise et encadre un stage fédéral d'alpinisme pour jeunes en Autriche

  • 2016

    La FLERA obtient, un règlement plus libéral pour "Berdorf"

  • 2015

    A l'occasion de ses 60 ans le GAL inaugure une plaque commémorative en l'honneur de Georges ALS et Julot FABER dans les falaises de Berdorf

  • 2014

    Steve Schiltz devient président du GAL

  • 2002

    Alors qu'Eugène BERGER est secrétaire d'Etat, le second règlement, plus stricte, pour "Berdorf" est pris.

  • 2001

    Guy THEWES devient président du GAL

  • 2001

    Philippe PERLIA gravit le toit du monde

  • 2000

    La FLERA est fondée

  • 1998

    Philippe PERLIA est au Cho Oyu

  • 1997

    Lex KRIEPS est président du GAL

  • 1996

    Martine FARENZENA et Philippe PERLIA atteignent le Cho Oyu

  • 1995

    Martine FARENZENA gravit le Sish-Pangma (1er 8.000 féminin luxembourgeois)

  • 1993

    Serge HIERONIMY devient président du GAL

  • 1992

    Eugène BERGER gravit le Mont Everest par le Col Sud et l'Arête Sud-Est

  • 1991

    Wolfang Güllich grimpe Action Directe, la première voie cotée 9a, au Frankenjura.

  • 1990

    Willi JACOBY est président du GAL

  • 1989

    Roland ZEYEN gravit le Cho Oyu

  • 1989

    Le premier mur d’escalade au Luxembourg est construit au Limpertsberg. Il sera mis en sera mis en service en février 1990.

  • 1988

    Robert KRIEPS, alors ministre de l'environnement, prend le premier règlement "Berdorf"

  • 1988

    Gilbert HENTGEN devient président du GAL

  • 1987

    Eugène BERGER atteint le Gasherbrum

  • 1982

    Le 26 avril est signé un accord de collaboration entre la CAJL et le GAL

  • 1982

    Eugène BERGER gravit le Nanga Parbat

  • 1982

    Le GAL se constitue en asbl

  • 1978

    Jean-Paul HARPES devient président du GAL

  • 1977

    Ed NICOLAY est président du GAL

  • 1977

    Julot FABER est président du GAL

  • 1975

    Guy WARINGO devient président du GAL

  • 1975

    René DESMAISON visite les grimpeurs du GAL à Berdorf

  • 1975

    Camp UIAA pour jeunes à Berdorf.
     

  • 1968

    Julot FABER devient le second président du GAL

  • 1965

    Camp UIAA pour jeunes à Berdorf

  • 1963

    Le GAL participe pour la première fois à l'AG de l'UIAA

  • 1961

    Le vice-précident Julot FABER participe à une expédition du CAB au Groenland

  • 1960

    Lionel TERRAY et Fritz MORAVEC grimpent avec le GAL à Berdorf

  • 1955

    Georges ALS devient le premier président du GAL

  • 1955

    Issu d'une section des Auberges de Jeunesse, le Groupe Alpin Luxembourgeois, est fondé en 1955

Aux amis disparus

Georges Als
Fondateur et président du GAL
Décédé le : 07.04.2014
Eugène Berger
Ancien membre du GAL et président de la FLERA
Décédé le : 21.01.2020
André Croibier
Ancien président du Club Alpin Français
Décédé le : 14.07.2020
Bertrand David
Guide de haute montagne
Décédé le : 12.03.2017
Julot Faber
Fondateur et président du GAL
Décédé le : 10.01.2011
Ralf Gantzhorn
Photographe, auteur. Alpiniste.
Décédé le : 24.06.2020
Jean-Paul Harpes
Président du GAL
Décédé le : 27.07.2017
Pierre Labbre
Guide de haute montagne
Décédé le : 19.11.2019
Roland Zeyen
Ancien GAListe
Décédé le : 05.06.2020

Les plaquettes du GAL

Vianden - Luxembourg, 1991
Luxembourg - Echternach, 1994
Troisvierges - Luxembourg, 1994
Luxembourg - Clervaux, 1991
Martelange - Echternach, 1994
Clervaux - Luxembourg, 1990
Luxembourg - Vianden, 1994
Luxembourg - Clervaux, 1993
Troisvierges - Luxembourg, 1990
Luxembourg - Vianden, 1992
Clervaux - Luxembourg, 1994
Clervaux - Luxembourg, 1992